Se-renseigner.com
Jardinage

Comment germer un noyau d’avocat : 7 étapes simples et faciles à suivre

faire germer un avocat
5/5 - (4 votes)

Sommaire

Comment faire germer un noyau d’avocat : exploitez sa grande créativité végétale

Avec sa grande créativité végétale, l’avocat offre aux jardiniers en herbe un défi passionnant ! Comment faire germer un noyau d’avocat ? Quels sont les étapes à suivre pour donner vie à son petit projet de jardinage ? Dans cet article, on va découvrir toutes les astuces pour réussir à faire pousser des avocats à partir de rien !

Préparation du noyau

Lorsque vous ouvrez un avocat, la première étape est de récupérer le noyau à l’intérieur. Vous devrez ensuite le nettoyer correctement avec de l’eau claire afin d’enlever toute trace de fruit vert.

Laissez sécher votre noyau pendant quelques jours après le lavage et il sera prêt pour la plantation.

Nettoyage

Avant de commencer le processus de germination, assurez-vous que le noyau est parfaitement propre en enlevant les morceaux de chair encore attachés.

Séchage

Après le nettoyage, votre noyau doit sécher complètement afin d’être prêt à être planté.

Comment planter le noyau

Maintenant que votre noyau est sec, vous pouvez commencer à planter. Utilisez 3 ou 4 cure-dents pour piquer le noyau et placez les pointes vers le haut.

Les cure-dents doivent toucher les bords du verre qui contient l’eau (risque inondation !). Assurez-vous qu’aucun des cure-dents ne se trouve sur le fond du verre

Utilisation des cure-dents

Les cure-dents aident à maintenir la graine en position verticale et évitent qu’elle tombe au fond du verre. Enfilez 4 cure-dents autour du bord inférieur du noyau et faites attention à ce que chaque extrémité soit fixée aux bords du verre.

Placer le noyau dans un verre

Placez le noyau suspendu dans un verre rempli d’eau à moitié et assurez-vous que les cônes pointent vers le haut . Veillez à ce que toutes les parties restantes soient couvertes d’eau.

Comment conserver le noyau

Une fois mis en place, placez votre petit ensemble « noyau + verre » près une source de lumière naturelle mais pas directement exposée au soleil, car elle peut provoquer une chaleur excessive qui brûlera spontanément le jeune arbre.

Choisir une endroit lumineux

Choisissez soigneusement l’endroit où vous allez placer votre avocatier. Un endroit lumineux est généralement préférable, car la lumière naturelle est plus douce et moins exposée aux radiations nocives.

Arroser le noyau régulièrement

Arrosez régulièrement le noyau pour maintenir les graines humides tout au long du processus de germination. Changez l’eau environ 2 fois par semaine pour éviter qu’elle ne devienne trop polluée et empêche la germination des graines.

Transplanter votre noyau dans un pot

Une fois que vous aurez repéré des racines apparaissant à partir du noyau, transférez délicatement votre plantule nouvellement née dans un pot rempli de terreau qui encouragera sa croissance future.

Utiliser de la terre adaptée

Le mélange de terres idéal pour un avocatier se compose principalement de terreau, mais peut également inclure un peu d’argile, afin d’obtenir une bonne drainage et une certaine rétention d’humidité en même temps.

Placez le pot près d’une source de lumière naturelle

Placez ce pot contenant votre petite plante près d’une source de lumière naturelle (mais pas directement exposée au soleil) pour permettre aux feuilles de pousser correctement.

Voilà! Vous connaissez maintenant toutes les profondes subtilités à savoir comment faire germer un noyau d’avocat ! Ayez patience et prenez soin de chaque moment avec amour et attention – si vous faites bien votre travail, vous verrez les fruits (ou plutôt les avocats) de votre dur labeur sous peu.

 

Après avoir nettoyé le noyau d’avocat, séché et enfoncé avec des cure-dents, vous devez le placer dans un endroit lumineux pour qu’il puisse se développer. Cela peut prendre du temps avant que la plante commence à germer, mais lorsque cela arrive, c’est une expérience gratifiante qui montre la grande créativité végétale dont nous sommes tous capables. Avec de l’amour et de la patience, vous pouvez cultiver votre propre jardin intérieur sans effort ni argent !

Related posts

Comment protéger l’intérieur d’une jardinière en bois ?

Thomas

Comment planter un figuier ?

Thomas

Comment faire sécher des fleurs avec de la laque ?

Thomas

Leave a Comment